La Corée du Sud est classée au premier rang de nombreuses études en ce qui concerne l’e-gouvernement. Le directeur de l’institut de e-gouvernance de l’université Rutgers de Newark explique notamment les méthodes employées par la municipalité de Séoul pour solliciter la participation des citoyens. Un cyber forum a été déployé afin de fournir aux citoyens de Séoul l’occasion de comprendre les questions politiques et à faciliter les discussions. Les citoyens sont donc impliqués dans le processus décisionnel du gouvernement par le biais d’un site attractif, multilingue, avec des liens ciblés et une politique de confidentialité. Enfin il aborde la notion de « gouvernement omniprésent » dont les objectifs consistent à tendre vers une société informatisée, à préparer les lois et réglementations des craintes et problèmes liés à cette société informatisée et enfin à stabiliser et protéger les données privées.

En savoir plus

Source : World e.gov Forum

Alertes de l’administration N°16 – Vol.8