Le RGS, travail commun de la DGME et de l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information), a été publié. Il définit des procédures et méthodologies en matière de sécurité (horodatage, signature…) sans promouvoir une technologie spécifique. Les procédures inscrites au RGS s’imposent aux organisations délivrant des certificats de signature électronique.

En savoir plus

Alertes de l’administration N°10 – Vol.8